Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Toutes les discussions sur le programme / le candidat

Modérateur : Équipe de modération

Avatar du membre
par nymo
#4224556
poto a écrit :
Tieum a écrit :La citation, en entier:

« Lorsqu’un gouvernement est dépendant des banquiers pour l’argent, ce sont ces derniers, et non les dirigeants du gouvernement qui contrôlent la situation, puisque la main qui donne est au dessus de la main qui reçoit. […] L’argent n’a pas de patrie; les financiers n’ont pas de patriotisme et n’ont pas de décence; leur unique objectif est le gain. »

Napoléon Bonaparte.
Elle me fait penser à une autre: "Le juif n'a de Patrie que celle où il peut faire de l'argent".
zallez quand même pas nous refaire l'expo de 41, si?
Avatar du membre
par nymo
#4224567
poto a écrit :J'étais pas vraiment hors sujet, si ?
coquin
par danielfr40
#4224596
Tieum a écrit :
Oui, c'est inutile, venant d'un métier où il faut faire la pute, je ne crois pas que la loyauté soit sa principale qualité.
je suis d'accord
les problèmes ne viennent pas tant des liens qu'on peut avoir eu, que des pressions que peuvent faire les milieux banquiers, les entreprises dans les affaires du pays.
on appelle ça les lobbys
le politique est obligé d'en tenir compte
par exemple, on a voulu séparer les banques des affaires des tenues de comptes pour éviter la contagion en cas d'effondrement des affaires
mais quand tout va bien, en contrepartie, la banque des affaires finance celle des comptes et les banquiers ont alors menacé d'augmenter fortement les frais de tenue de compte ce qui aurait été impopulaire
le gouvernement a reculé
Avatar du membre
par nymo
#4224602
danielfr40 a écrit :
Tieum a écrit :
Oui, c'est inutile, venant d'un métier où il faut faire la pute, je ne crois pas que la loyauté soit sa principale qualité.
je suis d'accord
les problèmes ne viennent pas tant des liens qu'on peut avoir eu, que des pressions que peuvent faire les milieux banquiers, les entreprises dans les affaires du pays.
on appelle ça les lobbys
le politique est obligé d'en tenir compte
par exemple, on a voulu séparer les banques des affaires des tenues de comptes pour éviter la contagion en cas d'effondrement des affaires
mais quand tout va bien, en contrepartie, la banque des affaires finance celle des comptes et les banquiers ont alors menacé d'augmenter fortement les frais de tenue de compte ce qui aurait été impopulaire
le gouvernement a reculé
je sais plus ou je t'ai répondu, mais j'aurais aimé savoir si mon explication sur le hamon-bayrou a permis d'éclaircir mon point de vue
Avatar du membre
par Tieum
#4224727
danielfr40 a écrit :
Tieum a écrit :
Oui, c'est inutile, venant d'un métier où il faut faire la pute, je ne crois pas que la loyauté soit sa principale qualité.
je suis d'accord
les problèmes ne viennent pas tant des liens qu'on peut avoir eu, que des pressions que peuvent faire les milieux banquiers, les entreprises dans les affaires du pays.
on appelle ça les lobbys
le politique est obligé d'en tenir compte
par exemple, on a voulu séparer les banques des affaires des tenues de comptes pour éviter la contagion en cas d'effondrement des affaires
mais quand tout va bien, en contrepartie, la banque des affaires finance celle des comptes et les banquiers ont alors menacé d'augmenter fortement les frais de tenue de compte ce qui aurait été impopulaire
le gouvernement a reculé
Sauf que cela aurait du s'accompagner de la création d'une banque publique pour les déposants.

Ça n'est que du chantage de façade. Créer une branche pour les particuliers de la caisse des dépôts et consignations restait possible.
Avatar du membre
par nymo
#4225129
Pascale a écrit :
nymo a écrit :
poto a écrit :J'étais pas vraiment hors sujet, si ?
coquin
Abruti, je dirai.

je n'ai pas dit ça, je déclenche rarement les invectives avec un interlocuteur, problème de concept.
et j'essaie de ne pas réagir aux premières sorties provocantes, ce qui devait être le but de l'intéressé.

j'ai juste signalé que je voyais pas l'intérêt d'une telle sortie, dans ce fil.
Avatar du membre
par nymo
#4225133
Pascale a écrit :poto est un habitué des sorties antisémites.

j'imagine, pour sortir ça comme ça, dans ce fil sur macron (bien qu'il vienne de rotschild) qu'il n'en était pas à son premier coup d'essai.

D'ailleurs, je viens ici, pas pour faire la chasse aux antisémites, sinon, je ne ferais que ça sur ce forum ....
#4225136
Image

cette femme lui apporte le coté populaire et rassurant qu'un jeune 1er sorti de chez Rotschild ne peut pas avoir . C'est elle qui va le faire gagner .
Il aurait une jeune pétasse comme épouse, ce serait mort pour lui .

je pense à notre Pascale qui s'identifie totalement à Brigitte .
Modifié en dernier par agri-info-intox le 04 févr. 2017, 10:54, modifié 1 fois.
Avatar du membre
par nymo
#4225138
agri-info-intox a écrit :Image

cette femme lui apporte le coté populaire et rassurant qu'un jeune 1er sorti de chez Rotschild ne peut pas avoir . C'est elle qui va le faire gagner .
Il aurait une jeune pétasse comme épouse, ce serait mort pour lui .
un peu binaire comme démonstration.

c'est dommage, car cette campagne est tout en nuance, en placement de virgule.
Tout se fait sur des "points de détail"...
les clivages ont sérieusement changé...
Avatar du membre
par Rand
#4228207
Déjà à l'époque où il était banquier, Bergé et Minc étaient dans ses parages dans une histoire de conseil au journal Le Monde :

C'est une histoire étonnante que dévoile Adrien de Tricornot, journaliste au Monde, à Street Vox. En 2010, il est vice-président de la Société des rédacteurs du Monde, actionnaire majoritaire du journal avec les lecteurs et les autres salariés du groupe. Le Monde est alors confronté à des difficultés financières et cherche de nouveaux investisseurs. Les journalistes cherchent à se faire conseiller et sont contactés par Emmanuel Macron, alors banquier chez Rothschild. Il « se présente à nous comme un banquier d'affaires qui fait de l'argent, mais n'y trouve pas du sens. [...] Et donc prêt à nous aider bénévolement », raconte Adrien de Tricornot.

Quelques mois après le début de la collaboration qui se passe très bien, « on le trouvait formidable, super brillant », les journalistes s'orientent vers la proposition du trio Bergé-Niel-Pigasse, une proposition qui ne reçoit pas l'aval du jeune banquier. Le 3 septembre 2010, les journalistes du Monde vont rencontrer Pierre Bergé, qui a ses bureaux dans le même immeuble qu'Alain Minc, conseiller d'un autre candidat au rachat du journal. Et, alors qu'ils discutent devant l'immeuble, Adrien de Tricornot a la surprise de voir apparaître Emmanuel Macron dans le sillage d'Alain Minc.


http://www.lepoint.fr/presidentielle/qu ... Echobox%5D
Avatar du membre
par azaroth
#4229401
Ce que je vois, c'est un mec qui veut faire de la politique comme grand-papa avec des grands meetings à l'américaine, des discours grandiloquents faits de grandes phrases en langue de bois qui ne veulent rien dire en ce sens que quand on les écoute, ça paraît sympa mais 10 minutes après, bien malin celui qui peut faire un résumé.
Que doit-on retenir de ses sketches ? Des promesses sensationnelles à grands coups de "faut que", y'a qu'à", etc... Rien de nouveau sous le soleil, du vieux, du réchauffé mais voilà ça semble fonctionner, pour combien de temps encore ?
Et bien sûr, pour donner de la consistance à son spectacle, monsieur braille comme un dingue, franchement, quitte ma déplacer pour aller voir un spectacle, je préfère y aller pour me marrer ou pour passer un bon moment, là, c'est carrément le contraire.
Il incarne quoi ? un ancien système qui plus personne ne veut (enfin si on demande aux gens dans la rue).
Enfin bref, on verra bien...
Avatar du membre
par nymo
#4229406
azaroth a écrit :
14 févr. 2017, 11:28
Ce que je vois, c'est un mec qui veut faire de la politique comme grand-papa avec des grands meetings à l'américaine, des discours grandiloquents faits de grandes phrases en langue de bois qui ne veulent rien dire en ce sens que quand on les écoute, ça paraît sympa mais 10 minutes après, bien malin celui qui peut faire un résumé.
Que doit-on retenir de ses sketches ? Des promesses sensationnelles à grands coups de "faut que", y'a qu'à", etc... Rien de nouveau sous le soleil, du vieux, du réchauffé mais voilà ça semble fonctionner, pour combien de temps encore ?
Et bien sûr, pour donner de la consistance à son spectacle, monsieur braille comme un dingue, franchement, quitte ma déplacer pour aller voir un spectacle, je préfère y aller pour me marrer ou pour passer un bon moment, là, c'est carrément le contraire.
Il incarne quoi ? un ancien système qui plus personne ne veut (enfin si on demande aux gens dans la rue).
Enfin bref, on verra bien...
vous dites plutôt vrai, mais selon vous, c'est insuffisant pour gagner ces élections? moi je vois surtout que l'image prime sur tout. si fillon s'effondre, c'est par l'image qu'il se tape aujourd'hui.
macron ne doit son existence et sa situation "de favori" principalement par l'image qu'il véhicule.

oui, c'est certainement de la supercherie, mais si elle peut fonctionner c'est surtout parce que nous avons une offre politique d'une nullité inouïe!!!

enfin, moi, c'est ce que je dis depuis le début.
si macron gagne, c'est parce qu'il est seul, dans un océan de misère politicienne.
et si le pen sera l'éternelle favorite, c'est aussi parce que les autres partis ne sont que des ramassis de gros nuls.
Avatar du membre
par Raphaëlle
#4229761
Macron président, une horreur.

Ce gourou sans programme, fils d'Attali et de Ségolène, adepte d'une mondialisation pure et dure, illuminé mais porté par tous les medias.

En six mois, il achèvera de désintégrer le pays.
par danielfr40
#4229871
Raphaëlle a écrit :
14 févr. 2017, 20:17
Macron président, une horreur.

Ce gourou sans programme, fils d'Attali et de Ségolène, adepte d'une mondialisation pure et dure, illuminé mais porté par tous les medias.

En six mois, il achèvera de désintégrer le pays.
je ne vois pas trop la différence au niveau pauvreté
- Notre politique de protection des salariés a provoquer un chômage toujours croissant, une part de plus en plus importante de la population inactifs survivant par des aides
- Les pays libéraux protègent moins les salariés et ils se retrouvent avec des salariés pauvres pour les moins payés mais moins de chômage
- On veut nous instaurer un protectionnisme qui provoquera une hausse des prix donc des salariés pauvres pour les moins payés mais moins de chômage
On se retrouve donc soit avec des inactifs pauvres soit avec des salariés pauvres
le libéralisme mondialisme et le protectionnisme c'est kif kif
mais le socialisme protecteur ne fait pas mieux, sauf qu'il prélève plus et que l'économie va moins bien.
  • 1
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11

http://www.bfmtv.com/politique/un-des-auteurs-du-l[…]

http://www.bfmtv.com/politique/un-des-auteurs-du-l[…]

J'ai vu cet article dans le Figaro ce matin : http[…]

Benoit Hamon serait élu ?

Ne rêvez pas les gauchos....Hamon et M&eac[…]