Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Toutes les discussions sur le programme / le candidat

Modérateur : Équipe de modération

par Courtial
#4221294
solubilis a écrit :
Courtial a écrit : s.

Donc Macron est pour le cannabis, on le savait. Mais ce qui me choque dans la page proposée par feminine, c'est qu'il est favorable à ce qu'on en donne aux bébés, et là je trouve qu'il exagère.
Peut-être as-tu lu un peu vite : il ne dit ni n'écrit quoi que ce soit pour les bébés !
Ce que je veux dire, c'est qu'il ne faut pas dire que Macron est "pour" le cannabis quand il veut dépénaliser ceux qui en détiennent en petite quantité.
Quand on fait ce genre de réduction, c'est qu'on commence à bobarder, ou je me trompe ?

Après, comme dans la page fournie, je lis surtout en plus gros que tout le reste qu'un enfant est mort d'avoir bouffé un bout de shit, je me demande ce que notre amie veut faire avec une page aussi pourrie et dégueulasse, voilà.

Je le dis ou le laisse deviner gentillement dans un premier temps, s'il n'y a pas de comprenette de l'autre côté, on peut devenir désagréable mais ce n'est pas le but premier.
par agri-info-intox
#4221317
sarkonaute a écrit :la dépénalisation, c'est la solution des tartuffes, la pire de toutes.
non, la solution la plus con, c'est celle d'aujourd'hui . Elle tolère une consommation, qu'elle cherche à maitriser en réprimant de façon très partielle le trafic ,tout en y mettant des moyens policiers démesurés, alors que le plus simple serait de gérer le trafic commercial, par une taxation de 500 ou 1000% du produit vendu librement et par un contrôle du consommateur.

Je propose une vente libre, mais plafonnée en quantité, à des adultes de plus de 21 ans qui déclarent leur identité et leur niveau de consommation . Par exemple vente en pharmacie, sur présentation de la carte vitale, mais juste pour un fichage discret mais centralisé et.......évidemment avec prélèvement sur le compte en banque .
Modifié en dernier par agri-info-intox le 29 janv. 2017, 15:59, modifié 4 fois.
Avatar du membre
par solubilis
#4221928
Courtial a écrit :
Ce que je veux dire, c'est qu'il ne faut pas dire que Macron est "pour" le cannabis quand il veut dépénaliser ceux qui en détiennent en petite quantité.
Quand on fait ce genre de réduction, c'est qu'on commence à bobarder, ou je me trompe ?

Après, comme dans la page fournie, je lis surtout en plus gros que tout le reste qu'un enfant est mort d'avoir bouffé un bout de shit, je me demande ce que notre amie veut faire avec une page aussi pourrie et dégueulasse, voilà.

Je le dis ou le laisse deviner gentillement dans un premier temps, s'il n'y a pas de comprenette de l'autre côté, on peut devenir désagréable mais ce n'est pas le but premier.
je comprends tout à fait !
par Courtial
#4221934
Ben tant mieux.
Pour l'argument de Macron, il est clair : on ne peut pas coller en taule tous ceux qui ont une boulette de teuch dans la poche, voilà. Sarkozy était favorable à ce qu'on leur mette une contredanse, c'était un piste plutôt intelligente, mais il ne l'a pas fait, juste pour ne pas passer pour un "laxiste". Il faut raconter partout qu'on va embastiller, alors qu'on sait très bien qu'on ne peut pas.
Faut donc arrêter d'être faux-cul et de karchériser des fantômes.

Si on raisonne en termes de santé publique, il est clair que l'alcool et la cigarette clean sont beaucoup plus dévastateurs. Mais tout le monde s'est accordé sur le fait qu'on ne peut pas les interdire. On fait donc des mesures (on taxe dur, on interdit la pub, on oblige les cigarettiers à avoir des paquets moches, etc.) mais on a bien compris que l'approche carcérale ne sert strictement à rien, quand elle ne produit pas les effets opposés.
Modifié en dernier par Courtial le 30 janv. 2017, 13:34, modifié 2 fois.
Avatar du membre
par Nyarlathotep
#4221964
agri-info-intox a écrit :la situation française actuelle est la pire qu'on puisse inventer . les USA ont connu la même chose aux pires moments de la prohibition de l'alcool .
Les raisons de santé publique sont un prétexte, elles cachent un non dit qui est théorisé dans les hautes sphères du ministère de l'intérieur : laissons la racaille vivre du trafic de cannabis, comme cela elle ne cherchera pas à aller sur d'autres délinquances .
C'est surtout que quand tu touches à leur trafic, tu obtiens les émeutes de 2005.
par feminine
#4221982
FaC a écrit :
feminine a écrit :
FaC a écrit :
Pas pour le cannabis. Pour la dépénalisation.
1) C'est la même chose.
FaC a écrit :La lutte contre le trafic devrait être une priorité nationale étant donné les désordres qu'il induit.

Reste à déterminer la meilleure façon de lutter.
2) Lutter contre le trafic en légalisant? La pilule est un peu dure à avaler.....
1) Oui, pour les simples d'esprit.

2) si c'est légal, c'est du commerce, plus du trafic. Tu coupes une partie des vivres des organisations mafieuses et tu ramènes ça dans un commerce contrôlé et générateur de recettes plutôt que de criminalité.

Je ne sais pas si la solution est bonne mais en tout cas elle mérite débat plutôt que raccourcis.

Au passage, as-tu déjà vu un jeune con que la pénalisation a empêché de consommer ?
1) C'est pour les esprits tordus qu'il y a une différence entre les 2. La dépénalisation est forcément une étape vers la légalisation et la libéralisation si encore tous ces mots ne signifient pas la même chose. La légalisation revient à lever les dernières barrières dont une société a besoin, c'est un encouragement. Si l'état ne fixe pas de limite, l'individu ne va pas s'arrêter.
Le bon sens même est que toute légalisation est un encouragement, tandis que l'interdit est une dissuasion. Mais visiblement ça ne va pas de soi pour les esprits tordus, sans doute un peu trop accrocs au cannabis...... [smilie=icon_mrgreen.gif]

2) Effectivement, c'est très intelligent et ça fait vachement avancer les choses que de légaliser le crime et de faire d'un trafic un commerce légal. Mais que le cannabis soit légal plutôt que clandestin, ça change quoi en matière de santé publique? C'est la même drogue, c'est la même merde et ça fait tout autant de mal, et vous proposez de faciliter ce trafic pour casser celui de banlieue? Ah oui mais parce que c'est vraie, la banlieue a bon dos, la banlieue c'est l'immigré et le dealer des ghettos ne vaut pas celui de Neuilly n'est ce pas? :lol:

Sans revenir sur ces élucubrations sur la banlieue qui a bon dos, on lui invente tous les crimes du monde (sans aucune source fiable vérifiant l'existence de ces trafics de cannabis) pour pouvoir se les réapproprier de manière légale. Sauf que le cannabis est du cannabis point barre. Et un dealer est un dealer, alors venir changer la législation juste pour faciliter le boulot et la vie des dealers, d'où qu'ils viennent et quoi qu'ils vendent est vraiment une idée..... rafraichissante ! :D

Quant au jeune con que la pénalisation pourrait empêcher de consommer, j'ai une question : avez vous été aux côtés de tous les jeunes cons de la planète pour vérifier leur réaction à l'idée de consommer du cannabis et des conséquences judiciaires que cela impliquerait? Ou votre expérience personnelle est selon vous suffisante pour en tirer une conclusion? :lol:
Fillon persiste

Juste un triste Sir très culott&eacut[…]

fous d'Allah "valeur républicaine&quo[…]

Les gens s'en foutent d'un candidat à 1% […]

Si on taxait la connerie, le problème du d&[…]