Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Modérateur : Équipe de modération

Avatar du membre
par Vin-100
#4225541
Salut à tous,

Jean-Luc Mélenchon a donné dernièrement une interview chez Famille Chrétienne.

Assez étonnant de sa part, même aux yeux de certains de ses militants qui apparaissent comme pris de cours.
http://www.la-croix.com/Religion/France ... 1200822576
Il réaffirme bien entendu de nombreuses positions de gauche et peu catho-compatibles, mais il entend et comprend des idées qui lui sont diamétralement opposées, ce que je trouve assez nouveau chez lui qui semblait avant plus sectaire.

Auparavant très laïcard (en 2012, souvenez-vous) et plus radical, j'ai l'impression qu'il a opté pour une stratégie différente. Cela se voit dans son identité visuelle (logo, couleurs...) et dans ses prises de position (sur l'UE, sur l'euro, l'immigration, et ici sur la religion). Force est de constater que le chrétien, le conservateur, l'identitaire et le national, cela porte plus qu'en 2012...


Qu'en pensez-vous ? Va-t-on vers un Mélenchon catho de gauche ? Est-ce sincère ? Cette stratégie peut-elle porter ses fruits ?
#4225550
Chais pas. On le dit franc maçon ; et catho de gauche et franc maçon, c'est un peu le même tabac tout ça, non ?
On les oppose, par exemple ici, mais on n'est pas très malin, ici. Certains détails de l'histoire peuvent accréditer ce type d'exclusive, mais en fait ce sont à peu près les mêmes. Y a un peu de nuances entre leurs messianismes respectifs, mais c'est juste de la nuance et de la cosmétologie.
#4225552
Franc-maçonnerie est catholicisme en France, c'est quand même très incompatible. Même si cela dépend des loges...
Le Grand Orient c'est du laïc(ard) et athée pur jus il me semble.

Peux-tu préciser ta pensée ?
#4225559
Rand a écrit :
06 févr. 2017, 17:27
Maintenant qu'il est menacé selon les sondages par Hamon, il tourne un peu à droite peut-être, pour paraître moins gauchiste que ce dernier.
C'est probable : se démarquer est essentielle dans une présidentielle.

Mais j'ai l'impression que cela fait quelques mois que ce mouvement de fond est lancé avec sa "France Insoumise" et toute la communication autour d'elle. Sa façon de se présenter non comme un futur président mais seulement comme l'initiateur d'une future république (avant de se retirer dit-il) se situe dans le même ton.
#4225848
Vin-100 a écrit :
06 févr. 2017, 17:15
Salut à tous,

Jean-Luc Mélenchon a donné dernièrement une interview chez Famille Chrétienne.

Assez étonnant de sa part, même aux yeux de certains de ses militants qui apparaissent comme pris de cours.
http://www.la-croix.com/Religion/France ... 1200822576
Il réaffirme bien entendu de nombreuses positions de gauche et peu catho-compatibles, mais il entend et comprend des idées qui lui sont diamétralement opposées, ce que je trouve assez nouveau chez lui qui semblait avant plus sectaire.

Auparavant très laïcard (en 2012, souvenez-vous) et plus radical, j'ai l'impression qu'il a opté pour une stratégie différente. Cela se voit dans son identité visuelle (logo, couleurs...) et dans ses prises de position (sur l'UE, sur l'euro, l'immigration, et ici sur la religion). Force est de constater que le chrétien, le conservateur, l'identitaire et le national, cela porte plus qu'en 2012...


Qu'en pensez-vous ? Va-t-on vers un Mélenchon catho de gauche ? Est-ce sincère ? Cette stratégie peut-elle porter ses fruits ?
J'en pense que c'était une barrière idéologique d'un autre temps.

Si on passe son temps et parler d'universalité et de fraternité au delà de la barrière religieuse (exemple souvent cité avec les musulmans), et beh il était temps que la digue saute à minima avec le monde chrétien.
#4231013
Oh que oui changement de stratégie en ce moment:
Place à la pure cuisine électorales:
On discute tu y vas? non c'est à moi jeunot pour la place ,t'es un peu court!
Avec quel programme commun?.....Et pour les législatives? pense qu'en même Jadot on fait quoi ?

Pas de calcul d'officine non que l'intérêt du pays !

Copie envoyée au PS
#4231277
Question stratégie aussi:

S'engagera t-il aussi maintenant à publier son patrimoine ,ses revenus sur la place publique comme c'est engagé à le faire Hamon qui a perçu notre désir profond de transparence.
J'espère qu'il n'oubliera pas d'intégrer les éventuels revenus de son épouse dont évidemment il profite un peu quand même.
Question d'équité par rapport à qui vous savez non?

Je sais quand 2012 il c'était refusé à le faire publiquement arguant du fait la vie privée ,reste dans le domaine du privé. Oui mais les temps changent et nous aussi.
#4231555
Que des militants qui se targuent de démocratie, de valeurs républicaines etc...reprochent à un candidat à la présidentielle de dialoguer avec l'ensemble des forces y compris ayant des idées différentes me surprend un peu. Etre Président de la République ne se résume pas à satisfaire les attentes de ses partisans mais il s'agit d'incarner, de représenter, conduire le pays, dans son ensemble vers un projet qui s'appuie certes sur des valeurs mais qui se doit de fixer des objectifs profitable à tout les français.

En ayant accordé cet entretien, Mélenchon a plutôt confirmé sa volonté de parler à tout le monde au détriment d'un entre soi idéologique qui, on le sait ne permets pas de réussir le rassemblement que cette élection exige
Avatar du membre
par Rand
#4231560
Ce serait une énorme erreur de Mélenchon que de s'allier au PS, certains ne lui pardonneront pas, beaucoup même. Il est en train de demander à Hamon de renoncer au bilan Hollande, et de ne pas investir El-Khomri et Valls pour que les discussions puissent aboutir. C'est juste ça ses conditions ? Très léger, pour un nouveau ralliement au PS. Carrément suicidaire.
Modifié en dernier par Rand le 18 févr. 2017, 10:47, modifié 1 fois.
#4231601
Rand a écrit :
18 févr. 2017, 09:49
Ce serait une énorme erreur de Mélenchon que de s'allier au PS, certains ne lui pardonneront pas, beaucoup même. Il est en train de demander à Hamon de renoncer au bilan Hollande, et de ne pas investir El-Khomri et Valls pour que les discussions puissent aboutir. C'est juste sa ses conditions ? Très léger, pour un nouveau ralliement au PS. Carrément suicidaire.
Non, il n'y a pas que ça, voir sa dernière tribune:
https://blogs.mediapart.fr/cyril-molesi ... 17-fevrier
Avatar du membre
par Rand
#4231603
Rien que ce qu'il exige concernant l'UE va faire capoter un éventuel accord. C'est dans l'ADN du PS, même l'aile gauche, que de continuer avec l'UE ainsi, et ne pas envisager d'en sortir (son fameux plan B je suppose).

Quant à la condition de ne pas soutenir Macron, Hamon ne s'y tiendra pas. Mélenchon oui, mais Hamon non. Si Macron est face à Marine Le Pen, Hamon appellera à voter pour le premier, c'est certain.

J'ai l'impression que Mélenchon essaie de sortir par la grande porte en cas d'échec de la gauche il pourra dire que c'est Hamon qui a refusé ses propositions, et donc l'échec lui incombe. C'est une façon de rouler tout seul comme prévu, mais tout en se dédouanant en avance d'un éventuel échec.
#4231655
Rand a écrit :
18 févr. 2017, 10:55
Rien que ce qu'il exige concernant l'UE va faire capoter un éventuel accord. C'est dans l'ADN du PS, même l'aile gauche, que de continuer avec l'UE ainsi, et ne pas envisager d'en sortir (son fameux plan B je suppose).

Quant à la condition de ne pas soutenir Macron, Hamon ne s'y tiendra pas. Mélenchon oui, mais Hamon non. Si Macron est face à Marine Le Pen, Hamon appellera à voter pour le premier, c'est certain.

J'ai l'impression que Mélenchon essaie de sortir par la grande porte en cas d'échec de la gauche il pourra dire que c'est Hamon qui a refusé ses propositions, et donc l'échec lui incombe. C'est une façon de rouler tout seul comme prévu, mais tout en se dédouanant en avance d'un éventuel échec.
Si Marine est contre Fillon je pense que Mélenchon appellera à voter pour Fillon. Ça va lui faire mal mais je pense qu' il le fera quand même.

La seule chose qui rebattrait les cartes serait le retrait de Hamon au profit de Mélenchon mais la probabilité est proche de 0.
Avatar du membre
par Rand
#4231885
Valmont France a écrit :
18 févr. 2017, 12:28
Si Marine est contre Fillon je pense que Mélenchon appellera à voter pour Fillon. Ça va lui faire mal mais je pense qu' il le fera quand même.
Je n'y crois pas une seule seconde. Je ne pense pas qu'il soit une serpillière pareille. On parle de Fillon et son programme quand même.
Avatar du membre
par Rand
#4231913
Rand a écrit :
18 févr. 2017, 10:55
Rien que ce qu'il exige concernant l'UE va faire capoter un éventuel accord. C'est dans l'ADN du PS, même l'aile gauche, que de continuer avec l'UE ainsi, et ne pas envisager d'en sortir (son fameux plan B je suppose).
Ca se confirme :

L'impasse perdure entre les deux candidats. Pascal Cherki, conseiller de Benoît Hamon, a regretté samedi à Lisbonne de « constater que Jean-Luc Mélenchon a fermé la porte » aux discussions entre les deux candidats à la présidentielle, dans l'objectif d'une hypothétique alliance. « Je le constate, je le déplore », a-t-il déclaré à la presse en marge d'un déplacement de deux jours de Benoît Hamon au Portugal. « Ce sketch va finir par lasser les Français, on va discuter avec les forces de gauche, mais on va surtout discuter avec les électeurs », a-t-il ajouté.

« Quand on veut discuter, on ne dit pas ça aux gens »
Vendredi soir, Jean-Luc Mélenchon avait assuré qu'il n'avait « pas l'intention de s'accrocher à un corbillard », en parlant du Parti socialiste. « Quand on veut discuter, on ne dit pas ça aux gens », a estimé Pascal Cherki. Samedi, dans un billet Facebook, Jean-Luc Mélenchon, faisant mine de découvrir le projet de Benoît Hamon de créer une assemblée de la zone euro qu'il a annoncé depuis plusieurs jours déjà, a semblé confirmer son refus de négocier.


http://www.lepoint.fr/politique/melench ... Echobox%5D
#4231947
Rand a écrit :
18 févr. 2017, 19:34
Valmont France a écrit :
18 févr. 2017, 12:28
Si Marine est contre Fillon je pense que Mélenchon appellera à voter pour Fillon. Ça va lui faire mal mais je pense qu' il le fera quand même.
Je n'y crois pas une seule seconde. Je ne pense pas qu'il soit une serpillière pareille. On parle de Fillon et son programme quand même.
Je vois mal effectivement Mélenchon prendre position pour l'un ou l'autre en effet.
Cela serait d'ailleurs mal perçu par ces militants qui il est vrai ne représentent pas tous ces électeurs.
D'un autre côté il a toujours exprimé un choix mais là je pense qu'il s'abstiendra de donner consigne.(J'espère me tromper)

http://www.bfmtv.com/politique/un-des-auteurs-du-l[…]

http://www.bfmtv.com/politique/un-des-auteurs-du-l[…]

J'ai vu cet article dans le Figaro ce matin : http[…]

Benoit Hamon serait élu ?

Ne rêvez pas les gauchos....Hamon et M&eac[…]